L'actualité

Marmande (47) : le travail de la Mission locale salué

 
Marmande (47) : le travail de la Mission locale salué

La Mission locale Moyenne Garonne relève le défi de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Et vient d’être couronnée 4e meilleure Mission locale de France.

Le chômage chez les jeunes, une réalité difficile à gommer. En Lot-et-Garonne, les moins de 25 ans représentaient, en début d’année, 16,7 % des demandeurs d’emploi. Ce n’est pourtant pas ce que l’on entend à la Mission locale (ML) Moyenne Garonne qui se donne, chaque année, comme défi d’accompagner certes un public de masse mais de façon individuelle et qualitative vers l’emploi.

Élus, collectivités, associations : ils sont nombreux à se mobiliser pour cet enjeu. Mais la ML, qui a accompagné 2 203 jeunes en 2012, soit une hausse de 35 % en quatre ans, arrive avec brio à ouvrir des portes. C’est le Conseil national des missions locales qui le relève, en examinant, chaque année, un bilan général d’activité des quelque 450 Missions locales en France. « La ML Moyenne Garonne a été classée dans les quatre premières de France, derrière Paris, Grenoble et Mulhouse », soulignait Jacques Bilirit, lors du récent Conseil communautaire. Standing ovation des élus, pour le « cocorico» bien sûr, mais pour saluer le travail de l’équipe en place.


Formation, immersion au sein des collectivités et associations, expérience en milieu professionnel, alternance : la Mission locale a su faire profiter ces jeunes de tous les dispositifs qu’il existe en France. « 772 jeunes ont accédé à l’emploi en 2012, malgré les turbulences économiques rencontrées l’an dernier », expliquait le directeur de la structure Cédric Bourniquel.

Et d’insister sur les autres volets abordés par la Mission locale tout au long de l’année : le pôle prévention, le premier d’ailleurs créé en Aquitaine ; le pôle logement qui mettra l’accent, en 2014, sur le logement intergénérationnel, « qui a de l’avenir à Marmande, j’en suis sûr », indique le directeur.

« La prise en charge du jeune est globale ici. Et un territoire ne peut s’en sortir sans offrir un avenir à nos jeunes », continuait Jacques Bilirit, vice-président de Val de Garonne Agglomération (VGA).

Un territoire qui doit même oser le culot, l’originalité, l’audace, pour tirer son épingle du jeu. C’est ce qu’a donc fait la Mission locale en imprimant des sets de tables portant les candidatures de jeunes. En mangeant au Trianon, au Buffet de la gare, au Garonne ou dans 17 autres restaurants du Marmandais (jusqu’à Casteljaloux), on fait connaissance avec Mathieu, Léa, Fabien et d’autres, à la recherche d’un emploi. Et, parole de Fatima Figuès, vice-présidente de la commission économie à VGA, l’initiative aurait permis à certains de trouver un travail. 

Source: Sud Ouest - Crédit Photo: Sud Ouest




Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne

Consultez nos mentions légales pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles.