L'actualité

A LA BONNE HEURE,S'IMPLANTE A BOE

 
A LA BONNE HEURE,S'IMPLANTE A BOE

 En juin devrait donc ouvrir, sur un peu plus de 400 m², À la bonne heure, un nouveau concept qui joue la carte de la « cuisine traditionnelle » et du « retour de marché ». À proprement parler, il ne s'agit pas d'un restaurant de plus car, comme l'explique l'Immobilière groupe Casino, il remplacera l'actuelle cafétéria de l'hypermarché, promise à démolition afin d'augmenter la superficie de la galerie marchande… Le nouveau self, en tout cas, va s'implanter en bordure de route, dans un petit secteur où cohabitent déjà La Pataterie, Poivre rouge, Jules & John et La Cantine du pêcheur, implantée sur O'Green, mais aussi Le 6 de Michel Latrille, dans la zone de Trenque, sans oublier le McDonald's tout proche et le restaurant qui prendra place au sein de l'ensemble Atrium, en construction sur la pointe de Trenque.

« Cela fait beaucoup, c'est énorme en effet, admet Christian Dézalos, maire de Boé. Mais après, ce sont des porteurs de projets qui font des études de marché… Il serait vain de penser que les décideurs locaux doivent décider de qui doit ouvrir… »

Sur ce point, l'élu est en accord avec Jean Dionis du Séjour. Si les deux ne partagent pas toujours tout le même point de vue concernant les règles qui régissent l'implantation de commerces de biens de la personne, le président de l'Agglomération abonde dans le même sens : « L'ouverture des restaurants n'est pas régulée en CDAC (Commission départementale d'aménagement commercial, NDLR) et c'est très bien comme ça… Moi, je ne veux pas m'en occuper. Il s'agit de la main libre du marché. Mais la sociologie de notre département s'impose aux restaurateurs, qui ne doivent pas oublier que le panier moyen pour un déjeuner est bas à Agen.

 

La source : Sud Ouest




Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne

Consultez nos mentions légales pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles.