L'actualité

AMI BOIS recrute près de 10 salariés en Aquitaine

 
AMI BOIS recrute près de 10 salariés en Aquitaine

Le constructeur de maisons à ossature bois Ami Bois, à Toulouse, qui a racheté en 2014 la société Serge Goacolou Charpentes et Maisons Bois, à Casteljaloux (Lot-et-Garonne), annonce le recrutement de 10 nouveaux collaborateurs.

La direction annonce que ces recrutements se feront dans les prochains mois en Aquitaine et Midi-Pyrénées. Sur cet ensemble, l'entreprise toulousaine va recruter 7 personnes en Aquitaine, dont 4 en Gironde (2 commerciaux, 1 animateur des ventes et 1 conducteur de travaux pour ses agences dans le département) et 3 en Lot-et-Garonne, à Casteljaloux, chez Serge Goacolou et Maisons Bois (1 chef d'équipe, 1 dessinateur-métreur, 1 charpentier). Très implantée en Aquitaine, avec cinq points de vente répartis entre la Gironde (Bordeaux-Lac, Tresses, Biganos, Lacanau) et le Lot-et-Garonne (Casteljaloux), Ami Bois, fondé par Frédéric Carteret, confirme que la région est au centre de ses priorités pour réussir son développement.

"En Aquitaine la maison bois a le vent en poupe plus que dans toute autre région de France, car ici c'est une tradition. C'est pourquoi nous avons la volonté de continuer à affirmer notre présence en Aquitaine" souligne Elie Hugé, directeur régional d'Ami Bois en Nouvelle Aquitaine.

La société toulousaine, qui revendique la place de leader dans la construction de maisons à ossature bois (elle a livré un peu plus de 500 maisons depuis sa création en 2005), annonce aussi qu'elle rénove le pavillon expo de Bordeaux-Lac. Ami Bois a réalisé 12,5 M€ de chiffre d'affaires au cours de son dernier exercice, avec une cinquantaine de salariés, et décroché la médaille d'argent lors du Challenge des maisons innovantes 2016. 

La Source : La Tribune 




Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne

Consultez nos mentions légales pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles.