L'actualité

La première pierre virtuelle du Campus Numérique 47

 
La première pierre virtuelle du Campus Numérique 47

 Le déménagement de l'ESPE, école supérieure des métiers de l'enseignement en septembre 2017 libèrera l'espace pour le Campus Numérique 47 qui va investir les lieux.

Réaliser avec le Campus Numérique 47 ce qui fut réalisé avec l'Agropole il y a 20 ans. Les acteurs du numérique dans le département, institutionnels, formateurs ou chefs d'entreprise ne rêvent pas. D'autant qu'ils disposent, avec les 8 000 m2 de l'ancienne école normale, d'une surface suffisante pour accueillir à la fois des centres de formation (c'est fait avec Intech Info), un centre de recherche et de développement en lien avec le cluster Innoo, une pépinière ou une couveuse d'entreprises dans lesquelles pourront naître et s'épanouir des start-up. «Et puisque l'on prend pour référence l'Agropole, on imagine créer ici un concours national de la création d'entreprise numérique, «la Start up est dans le pré».» Pour Pierre Camani, président du conseil départemental, «ce Campus Numérique doit devenir le nouveau vecteur de l'attractivité et du dynamisme du Lot-et-Garonne». Le département compte aujourd'hui plus de 50 entreprises, acteurs du numérique avec «des sociétés leaders dans ce secteur, comme Jechange.fr, Coaxis ou encore Sygems».


Une association en novembre :

La création du Campus Numérique 47 se fera au «moindre coût», assure Pierre Camani qui estime l'enveloppe nécessaire entre 2 et 4 millions d'euros. Le développement cohérent d'un projet comme celui du Campus ne peut se faire que par phase, «il s'agit d'abord de créer une association porteuse du projet qui aura pour mission de structurer la gouvernance et son modèle économique». Une première réunion est programmée pour le mois de novembre après la session budgétaire du conseil départemental. «L'association de préfiguration constituée pour une durée d'un an, en lien étroit avec la région Nouvelle Aquitaine et les deux chambres consulaires, aura pour mission de porter le projet de cette technopole dédiée à la transition numérique tant pour les acteurs publics que privés».

Présentes lors d'une récente réunion de travail, des structures comme les communautés d'agglomération de Villeneuve, Marmande, Agen ; le lycée De Baudre ou encore l'espace de co-working «La Fontaine» pourraient joindre leurs voix à ce projet qui se veut collaboratif «et qui fait consensus». Pour Guillaume Maison, le président du Cluster Innoo, «détecter de nouveaux talents, faire émerger une nouvelle génération d'entrepreneurs», c'est le but de ce Campus Numérique qui tendra à «démontrer que l'innovation sur des territoires ruraux et le développement de l'entreprise numérique vont bien ensemble.»
8000 m2, C'est la surface qui sera disponible pour le futur Campus Numérique 47 qui intégrera les locaux de l'ancienne école normale, avenue Jean-Jaurès après que celle-ci a déménagé en septembre 2017.

La Source : La Dépêche.fr

Photo : PB






Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne