L'actualité

Un espace de travail partage pour les jeunes de moins 30 ans

 
Un espace de travail partage pour les jeunes de moins 30 ans

À l'initiative de trois structures, Mouvement jeunesse 47, 2 L et Arts'gos, un espace de travail partagé a été créé boulevard Danton. Il accueille les jeunes de moins de 30 ans qui ont envie d'entreprendre.

Un espace de travail partagé s'adressant aux jeunes de moins de 30 ans vient d'ouvrir au 7 boulevard Danton. Au premier étage, l'espace Danton rassemble des partenaires associatifs de l'emploi, l'insertion et la formation. «La création de cet espace partagé, nous préférons ce terme à celui de coworking, est venue d'une dynamique partagée entre trois structures : le Mouvement jeunesse 47 (mouvement apolitique), avec les associations 2 L et Arts'gos, expliquent Annabelle Delfosse (Arts'gos) et Frédérique Terrée (2 L). Nous nous sommes retrouvées autour d'une dynamique d'entreprenariat des jeunes. Il existe très peu d'endroits pour eux où il est possible de partir d'une idée, de l'exprimer, de la développer, jusqu'à y donner naissance et la continuer. Nous ne prenons pas la place des structures déjà existantes dans l'accompagnement». Chacune des trois associations apporte ses réseaux, ses compétences aux jeunes qui ont envie d'entreprendre ou qui ont déjà commencé à entreprendre, comme les autoentrepreneurs. «L'espace de travail partagé «Graines de possibles» est un lieu ouvert de partages, d'innovations sociales, avec les jeunes, par les jeunes, pour les jeunes. Les plus de 30 ans peuvent passer. Ils seront en appui des projets». Et justement des projets par structures se concrétisent. Comme l'exposition de Hugo, jeune photographe sous-marin qui commence cette semaine à l'espace partagé. Ou encore le projet de citoyenneté autour des élections législatives et du vote du Mouvement jeunesse 47. «Un questionnaire type sera présenté à l'ensemble des candidats aux législatives afin que chaque jeune soit mobilisé autour de la prise en compte de la place des jeunes, dans leur programme. Suivra un voyage-découverte des institutions, de la mairie du village à Bruxelles, ajoute Annabelle Delfosse. Nous allons aussi retravailler sur «Apprendre à entreprendre» et développer ce concept sur les entreprises du territoire pour que cette formation ou tutorat puisse servir à l'accueil des stagiaires. Ici, c'est un lieu de débats, d'émergence d'idées. Nous sommes déjà dans le faire avec et pas dans le faire pour».

Des formations en projet

Sont également en projet des formations autour de l'informatique, à la bureautique. «La formation autour de l'informatique est liée à l'opération «Un ordinateur pour tous» afin d'avoir des machines reconditionnées, avec 2 L et «» Je suis Jerry», note Frédérique Terrée. Il y aura un ordinateur reconditionné ici en mars. Pour ceux qui auraient besoin d'un ordinateur, il y aura la possibilité de l'utiliser. Le fonctionnement, c'est la mutualisation, la coopération. Après, nous élargirons les formations autour d'un certain nombre de thèmes comme l'image de soi, le montage de projet, etc.».

La Source : la dépêche.fr

Photo : J.F




Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne