L'actualité

Opportunités professionnelles : quels sont les métiers qui recrutent en fin d'année ?

 
Opportunités professionnelles : quels sont les métiers qui recrutent en fin d'année ?

Comme chaque année, Amazon a ouvert le bal des recrutements d’hiver avec l’annonce de 7 500 intérimaires recherchés pour les fêtes de fin d'année. Mais ce n’est que l’arbre qui cache la forêt puisque cette période clef pour les entreprises est synonyme de nombreuses opportunités dans une grande majorité de secteurs. Décryptage.

 

Si les étudiants sont appréciés, les recrutements de fin d’année s'adressent aussi aux jeunes diplômés. En effet, certaines enseignes privilégient les candidats plus expérimentés, en vue de pérenniser le contrat dans un contexte où certains profils sont vraiment pénuriques sur le marché. Une occasion, donc, de faire ses preuves et de démarrer une carrière. On peut ainsi trouver des CDD, mais aussi des missions de freelance ou d'intérim.

 

Restauration : des milliers d'offres d'emploi à saisir

 

Premier secteur créateur d’emplois en France, la restauration, et plus largement l’hôtellerie, est également un des premiers secteurs à renforcer ses effectifs à l’approche des fêtes de fin d’année. Chefs de partie, serveurscuisiniers et commis de cuisineplongeurs, etc.,  le manque se fait ressentir dans tous les domaines et s’accentue à partir des vacances de la Toussaint.

En 2018, les professionnels de l’hébergement et de la restauration prévoyaient de recruter plus de 250 000 personnes, dont 157 000 saisonniers, selon les chiffres officiels du rapport en besoin de main d’œuvre de Pole emploi.

 

Groupe BarrièreHana GroupEliorLa Criée... Les offres pleuvent partout en France, auprès des grands groupes comme des petites enseignes.

Et si le rythme et les horaires peuvent être exigeants, les rémunérations sont souvent proportionnellement intéressantes.

Sur certains métiers extrêmement pénuriques, les bons profils sont rares, et pour les attirer et les garder, les enseignes de la distribution et de la restauration les « chouchoutent » à coups de formations, de belles carrières et de bons salaires.

 

Si l’on prend les bouchersboulangerspâtissiers et poissonniers par exemple, les candidats peuvent rapidement prétendre à un salaire supérieur à 35 000 euros brut par an.

 

Le commerce

Autre secteur particulièrement en recherche de main d’œuvre en fin d’année : le commerce. La grande distribution, les galeries marchandes comme les petites boutiques et les marchés de Noël cherchent à renforcer leurs équipes de conseillers de ventes, de magasiniers, d’hôtes de caisse, de démonstrateurs pour les achats de Noël, mais aussi des emballeurs de paquets par exemple. Qu’il s’agisse d’enseignes de vêtements et de beauté (Claudie Pierlot, IKKSH&MGaleries LafayetteNocibéCamaïeu,etc.), d’habitat et électroménager (BoulangerBrico DépôtAction, etc), de téléphonie (Bouygues Telecom, de bricolage (Leroy MerlinMr Bricolage, etc.)  d’enseignes alimentaires (Leader PriceCasinoUnilever, etc.). Les recruteurs ne manquent pas !

Le mois de décembre permet aussi de se positionner pour

les emplois d'inventaires des stocks qui démarrent en décembre et se poursuivent en janvier.

 

La logistique

On citait Amazon en introduction, mais le géant du e-commerce n’est pas le seul sur le marché. Le commerce en ligne connaît un pic d’activité durant les fêtes, ce qui demande des milliers de collaborateurs supplémentaires dans les grands entrepôts et les plateformes logistiques de e-commerce, pour traiter les commandes, les emballer et les distribuer (…)

La Source : Région.job 

 

 




Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne

Consultez nos mentions légales pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles.