L'actualité

Lot-et-Garonne : la Région débloque plus de 2 millions d'euros pour le département

 
Lot-et-Garonne : la Région débloque plus de 2 millions d'euros pour le département

La Région Nouvelle-Aquitaine a voté, vendredi dernier, en faveur de 324 dossiers à l’échelle du territoire. Plusieurs d’entre eux concernent directement le Lot-et-Garonne 

A l’occasion de la dernière commission permanente, qui a eu lieu vendredi 27 mai, à l’Hôtel de Région à Bordeaux, les conseillers régionaux ont voté plusieurs subventions à hauteur de 191 680 144,86 €. Plusieurs dossiers phares concernent le Lot-et-Garonne.

 

800 000 euros pour la première année de médecine à Agen 

Une aide régionale de 800 000 euros est accordée à l’université de Bordeaux pour l’ouverture d’une Paces (première année commune aux études de santé) sur le site universitaire du Pin, à Agen, à la rentrée 2019. Le Paces est l’année qui prépare aux concours des cursus des médecins, pharmaciens, dentistes et sages-femmes. Sa délocalisation permet notamment d’éviter à des familles le coût d’un déménagement à Bordeaux pour une année. La délocalisation des enseignements sur le site agenais répond à une préoccupation sociale et vise également à lutter contre une déprise médicale en Lot-et-Garonne. 

 

Plus de 287 000 euros pour la construction d’une éco-serre à Lafitte-sur-Lot 

Située à Laffitte-sur-Lot, le domaine Le Gabach est une exploitation agricole récente constituée d’un jeune couple tous deux nouveaux installés. Il projette de construire une éco-serre de 2 hectares de serres asymétriques à double paroi gonflable (DPG) afin de produire de la fraise hors sol (gariguettes puis charlotte) avec les derniers équipements en matière de chauffage et d’irrigation économes.

L’exploitation emploiera à terme deux salariés permanents et 8 emplois saisonniers. Le Conseil régional soutient ce projet à hauteur de 287 365,70 €.

 

250 000 euros pour le lycée Leygues-Couffignal de Villeneuve

La Région investit également pour les lycées et les MFR (maisons familiales et rurales) du département. Ainsi, elle participe à hauteur de 250 000 euros au lycée de Georges-Leygues/Louis-Couffignal (Villeneuve-sur-Lot) pour la mise en sécurité de l’établissement. Notons également la somme de 140 000 euros pour le lycée Marguerite-Fihol (Fumel) pour la réhabilitation de la laverie. Enfin, 18 902 euros iront à la MFR de Bourgougnague pour l’acquisition de mobilier pour l’internat.

 

175 000 euros pour la création d’un terrain synthétique de football à Miramont

La création de ce terrain de football synthétique permettra de répondre aux besoins de la section « sport études » masculine et de développer une section féminine. L’objectif est d’ici 2020 d’accueillir près de 80 élèves, dont une trentaine de jeunes joueuses féminines. Le projet s’achèvera au premier semestre 2019. La Région soutient ce projet à hauteur de 175 000 euros.

 

153 000 euros à Biopress pour un programme de recherches et développement à Tonneins

Biopress est spécialisée dans la production, par première pression à froid, d’huiles végétales biologiques (notamment tournesol, colza et soja). L’entreprise souhaite s’engager dans un programme de R&D pour mettre au point de nouveaux procédés.

 

125 000 euros pour l’extension d’une maison pluridisciplinaire de santé à Casteljaloux

Face au succès de la fréquentation d’une première MSP ouverte en 2014, la communauté de communes et les professionnels de santé. L’objectif est d’accueillir de nouveaux professionnels, faciliter la reprise de patientèle pour les professionnels partant en retraite, assurer la continuité des soins pour les patients, renforcer et développer le travail pluri professionnel, et mettre en place de nouvelles pratiques (télémédecine, consultations avancées.). L’avant-projet porte sur une surface de 984 m² et accueillera six professionnels. L’ouverture est prévue pour le premier trimestre 2021.

 

D’autres projets (entreprises, agriculture…) ont été soutenus par le Conseil régional. On notera : 98000 euros pour soutenir la transformation numérique de l’Apiha à Marmande ; 30000 euros pour soutenir le développement de la spiruline à Hélica (Marmont-Pachas) ; 60000 euros pour le développement de la TPE Dudognon Construction à Fumel ; 10000 euros à l’entreprise Le Bois de Tatie, à Villeneuve-sur-Lot pour l’ouverture de sa boutique de jeux et jouets en bois ; 41 774 euros pour la ferme Prie Dieu (Ferrensac) pour la transformation et la commercialisation de ses produits agricoles

 La Source : Sud-Ouest




Voir toutes les actualités

EMPLOI 47 vous accompagne dans vos recrutements

En savoir plus

S'abonner à la newsletter

Recevez nos lettres d'informations afin de tout savoir sur l'actualité de l'emploi dans le Lot-et-Garonne

Consultez nos mentions légales pour en savoir plus sur le traitement des données personnelles.